Actualités

COURANT ALTERNATIF

Electric Guest en concert à la Rockschool Barbey

ELECTRIC GUEST

Produit par Danger Mouse (U2, Gorillaz, Gnals Barkley) les garçons d’Electric Guest nous jettent au visage leur pop euphorique, parfois flippante, mais toujours juste.

Du garage 60’s à la Funk, le duo n’hésite pas s’éloigner de toutes ces références pour déverser des refrains parfois RnB, parfois Folk mais toujours pop, nourrit au soleil de l’Ouest. Des mélodies entêtantes, une voie haute mais surtout une volonté d’emmener celui qui écoute au delà des structures pop classiques.
Comme un pamplemousse Californien dont on aurait pressé le jus, les Electric Guest nous laissent ce goût sucré/amer en bouche, à l’image de leur musique, témoin d’une Amérique parfois dépassée par sa propre image.
« This Head I Hold », vous vous souvenez de ce tube ?! C’était il y a 5 ans (déjà…) sur l’album « Mondo ». A l’époque, la RockSchool Barbey avait déjà ouvert ses portes aux deux compères de la côte Ouest. Aujourd’hui, les Californiens reviennent avec « Dear To Me » premier extrait d’un deuxième album qui s’annonce déjà comme un classique pop. 

Allez, laissez-vous prendre, ce soir, c’est vous l’invité électrique que tout le monde attend depuis le début de la soirée. 

 

 

NAYA

"I am not like the other girls of my age, my universe is so far from theirs" chante Naya en ouverture de Jukebox. Sur ce titre, un des premiers composés à l’aube de son adolescence, cette jeune artiste originaire de Libourne affiche d’emblée une différence pourtant évidente dès lors qu’on se plonge dans son univers musical.

Chanteuse/compositrice débordant de talent, Naya a pour elle une personnalité artistique déjà très affirmée : celle héritée de parents musiciens, mais aussi d’écoutes répétées des Beatles, David Bowie, Cat Power, PJ Harvey, Ben Howard et de beaucoup d’autres ainés anglo-saxons. Celle qui transpire aussi de chacune des notes d’un premier EP attendu avant l’été, forgé au fil de concerts où, seule avec sa guitare et ses machines, elle s’en est allée assurer les premières parties de Mademoiselle K, Fauve, Laetitia Sheriff, Rover, Francoiz Breut, Trixie Whitley, Mars Red Sky ou Elliott Murphy.
Ses compositions pop folk envoutantes, soutenues par un grain de voix si particulier, font assurément de Naya une des plus belles promesses musicales de ces prochaines années.
 


ELECTRIC GUEST + NAYA
Mercredi 19 Avril 
RockSchool Barbey 
Ouverture des portes 20h30 / début du concert 21h 
18€ - 21€