Barbey Indie Club : White Wine
+ Tonstartssbandht
mercredi 25 octobre
Ouverture des portes : 20h30
Concert : 21H
Style(s) : Rock
Tarif(s) : 10€ (Prévente) / 13€ (Sur place)
Organisateur(s) : RockSchool Barbey

Les Barbey Indie Club, ce sont des soirées découvertes dans le club de Barbey, avec des groupes et des artistes issus de la scène pop/ rock indépendante.
 L’occasion d’y voir les révélations de la scène indépendante internationale à un prix abordable : 10€

WHITE WINE

Dans l’histoire du rock indé de ces vingt dernières années, rares sont ceux qui ont duré et su prendre de vrais risques afin de se réinventer. Séduire et s’attacher un public de plus en plus fervent tout en conservant une exigence artistique à toute épreuve. Joe Haege fait partie de ces musiciens hors norme. Un concentré d’ADN indé à lui seul, réellement indépendant, qui n’appartient à aucune chapelle, pas même à la chapelle indé, si un truc pareil existe. Ce showman exceptionnel a décidé de se consacrer à sa nouvelle incarnation : White Wine. Et tel un prédicateur dément, il est bien résolu à convertir de nouveaux adeptes. Le vin blanc s’apprécie désormais avec les oreilles.

 

TONSTARTSSBANDHT

Essayer de prononcer le nom de ce groupe est tellement compliqué que les théories à ce sujet vont bon train. On a donc toujours pas réussi à trancher s’il faut dire « tone-starts-band-hut » ou « tahn-starts-bandit ».
Quoi qu’il en soit, ces deux frères de Floride, Andy (qui est aussi guitariste pour Mac de Marco) et Edwin White, passionnés de pop psychédélique et de ce qu’ils appellent le « boogie rock », n’aiment pas la facilité. Signés sur le label canadien Arbutus Records (Grimes, Sean Nicholas Savage…), Tonstartssbandht propose des cavalcades hallucinatoires, protéiformes et fascinantes. Un melting-pot indie-rock acide, bluesy, psychédélique, qui leur doit souvent la comparaison avec Panda Bear ou Animal Collective (ou même les Beach Boys pour la voix).