15 ANS BORN BAD RECORDS / FRUSTRATION
+ ARTHUR SATAN
vendredi 04 mars
Ouverture des portes : 20h30
Concert : 21H
Style(s) : Rock
Tarif(s) : 18€ (Prévente) / 21€ (Sur place)
Organisateur(s) : Rock School Barbey / Frustration / My Favorite

CONCERT REPORTÉ 
Le concert de Frustration initialement prévu le 30 septembre 2021 est reporté au 4 mars 2022. Arthur Satan assurera la première partie. Le concert se présentera sous un nouveau format inédit dans le cadre des 15 ans du label Born Bad Records

Pour celles et ceux qui souhaitent se faire rembourser : 
- Si vous avez acheté vos places sur Weezevent, merci d'envoyer un mail à joanne@rockschool-barbey.com avec le PDF de vos billets ainsi que votre RIB.
- Si vous avez acheté vos places sur un autre réseau, merci de prendre contact avec votre point de vente.

 


RÉGLEMENTATIONS PRÉFECTORALES EN VIGUEUR

Vous devrez présenter un pass sanitaire (passeport vaccinal, test PCR ou antigénique de moins de 24h) pour entrer au sein de la Rock School Barbey et participer aux différentes activités : concerts, cours de musique, répétitions, studio, ateliers, Teenage Week... 

Le port du masque reste obligatoire. 

Sans ce pass, la Rock School Barbey se réserve le droit de vous refuser l'entrée. 


FRUSTRATION

Historiquement liés à la montée de puissance de Born Bad Records, dont ils furent la toute première sortie, les membres de Frustration font figure de grands frères bienveillants de toute la scène indé française. Leur parcours même est symbolique : issus du milieu garage qui tournait en circuit fermé dans les années 90, ils ont délaissé le rock à tatouages/gomina pour tenter autre chose – un truc à la croisée du punk et de la cold wave, de Metal Urbain, Killing Joke, et Joy Division – quand nous redécouvrions tous le patrimoine « synthwave » de la France à travers les compiles BIPPP ou Des jeunes gens mödernes.
Et cinq mecs pas vraiment réputés pour être des dieux de la technique se sont retrouvés investis d'une grâce étrange, entre l'éclosion du génie et l'alignement de planètes : devenus avant-gardistes à la quarantaine commençante, ils ont montré le chemin comme si de rien n'était à toute une génération de groupes qui a pris conscience que oui, c'était possible, ici-même, dans l'Hexagone maudit.
Succès critique, grosses ventes, public déchaîné. Le reste est de l'histoire.