Annulé
Yarol
vendredi 18 mars
Ouverture des portes : 20h30
Concert : 21H
Style(s) : Rock
Tarif(s) : 22€ (Prévente) / 25€ (Sur place)
Organisateur(s) : Rock School Barbey

CONCERT ANNULÉ

Le concert de Yarol prévu à Barbey le 18 mars 2022 est malheureusement annulé.

"Le contexte sanitaire actuel ne nous permettant pas d’assurer de vrais concerts de rock’n’roll, c’est avec regret que nous avons pris la décision d’annuler la tournée prévue en ce début d’année 2022.
Les billets pour les dates annulées seront automatiquement remboursés.
Rassurez vous, nous travaillons déjà sur des nouveautés que l’on vous présentera très prochainement en LIVE !"

Pour toute question concernant les remboursements, merci de vous adresser à notre chargée de billetterie à l'adresse suivante : joanne@rockschool-barbey.com.


YAROL

Hot Like Dynamite a été conçu sur les milliers de kilomètres parcourus pendant la première tournée en solo de Yarol Poupaud et achevé au mythique studio parisien Motorbass.

Tout commence à l’été 2019, entre deux concerts, par un break avec Victor Mechanik, le multi-instrumentiste de 28 ans à l’aura électrique qui accompagne Yarol aux claviers. Dans le coin de campagne où ils posent leurs sacs, une grange aménagée en studio leur fait de l’oeil. Chauffés à blanc par l’enchaînement des dates, les deux musiciens s’immergent des nuits entières dans un son tendu, intense et dansant, perfusé à l’énergie de la route. En tête-à-tête dans ce studio isolé, ils partent en quête d’une écriture moins systématique, de schémas mélodiques moins convenus. Ils font décoller les morceaux pour transformer chaque titre en pochette-surprise.

Composé et enregistré au vert, Hot Like Dynamite a trouvé sa couleur définitive à Paris, au studio Motorbass créé par le regretté Philippe Zdar, où sont passés Phoenix, les Beastie Boys ou Franz Ferdinand. Mixés à l’automne 2020, entre deux confinements, avec Antoine Poyeton et Pierre Juarez, les morceaux deviennent des incitations à prendre la route toutes fenêtres baissées, à pousser le volume à fond, à rejoindre une énorme fête. Fidèle à son goût du métissage musical, le groupe s’amuse à mêler le rock et le funk, à rendre hommage au hard rock ou au rap, à fusionner new wave et sonorités africaines. Le résultat en live est explosif !